Aller au contenu principal
homme avec du sable
Vendredi 11 Décembre
Jojo
Cie Ytuquepintas (Espagne)

Bienvenue dans l’univers du magnifique, du rarement vu, du plaisir de l’imaginaire. Celui de Borja Gonzalez, un artiste catalan singulier, à la fois dessinateur, plasticien, marionnettiste qui n’a pas son pareil pour raconter de belles histoires. Il lui suffit de poser ses mains sur une plaque de verre recouverte de sable du désert, et tout de suite la virtuosité de ses doigts d’or et la poésie qui l’habite opèrent. Avec Jojo, il vous emmène au cœur de la forêt vierge de Bornéo, bien malmenée par les hommes, avec des coupes intensives d’arbres et des incendies mettant en danger la survie des animaux et des plantes. Ici vit Jojo, un petit orang-outan que la déforestation a séparé de sa mère. Il est seul, sans défense et bientôt capturé… Tel un marchand de sable, avec le seul mouvement de ses mains et une incroyable dextérité, Borja, sur un rythme effréné, transforme les grains de sable en images éphémères et délicates, projetées sur écran géant.

Il conte, avec beaucoup d’onirisme, l’étonnante aventure de ce petit grand singe. Un musicien accompagne en direct la performance et souligne de ses notes et mélodies, la dimension émotionnelle du récit. Cette histoire est en partie vraie, car Jojo est le nom du premier orangoutang – une race animale en voie de disparition - qu’un mouvement associatif a sauvé de sa captivité et rendu à la jungle. D’une beauté plastique envoûtante, d’une immense créativité, et d’une poésie visuelle rare, ce spectacle invite aussi à s’interroger sur la fragilité de l’écosystème.

Quai des Arts avait déjà accueilli en 2014, cet artiste, avec Rêve de sable son précédent spectacle. Un grand succès qui a marqué les esprits des différents publics , petits ou grands. Jojo est certainement l’un des spectacles de cette saison à ne pas rater…

L’histoire de cet orangoutan a ému parents et enfants. Touché le public s’est levé comme un seul homme pour applaudir à tout rompre ce spectacle si beau et original.

L’Indépendant du Midi

La presse en parle

  • fauteuil Accessibilité Handicap Moteur
  • malvoyant Accessibilité Handicap Visuel
  • sourd Accessibilité Handicap Auditif
  • viasage Accessibilité Handicap Mental

PARTENAIRES

logo Logo PCGO