Aller au contenu principal
photo
Samedi 30 Avril
YANNICK JAULIN - PROJET SAINT ROCK // GABRIEL SAGLIO - LE BAL DES GRIOTS

CONCERT ASSIS DEBOUT

Yannick Jaulin - Projet Saint Rock 

« Saint Rock, variant anglais de saint Roch. Le saint populaire invoqué depuis plus de six cents ans pour délivrer les hommes des épidémies meurtrières ». Est-ce cette illumination qui lui serait apparu pendant la crise sanitaire, ou est-ce cette sempiternelle pulsion, qui pousse Yannick Jaulin à retourner sans cesse aux sources, qui est à l’origine de ce nouveau projet de concert rock en patois ? Depuis son premier groupe Jan Do Fiao, à la fi n des années 80, ça le tarabuste de remonter une formation rock pour faire sonner sa langue à lui. Pendant le confinement, il met le projet en route avec un trio de musiciens complices, où très vite guitares, piano Rhodes, accordéon, claviers analogiques, batterie et chant vont s’unir pour jouer du gros son. Il crée un univers très singulier : une musique rock qui prend le temps de se déplier au gré des influences des années 70 à nos jours. Les textes des chansons dressent des portraits aussi hétéroclites qu’attachants avec toujours la présence et le charisme de Yannick Jaulin pour les faire vivre. Et pour le plus grand plaisir des aficionados de la première heure, on y retrouve le mythique « Blues do bechur de mojettes ». Plus qu’une chanson, un hymne pour un concert décoiffant !

Gabriel Saglio - Le Bal des Griots

Six musiciens entremêlent leurs origines musicales avec malice. Dans ce spectacle, Gabriel Saglio, âme du groupe, semble avoir décidé d’unir dans ce spectacle ses deux références absolues que sont Jacques Brel et Salif Keita. Il en découle un répertoire avec d’un côté la chanson française humaniste en bagage, et dans l’autre, l’invitation à la danse de l’Afrique de l’Ouest. L’élégant voyageur, chanteur à la voix cassée et directeur artistique nous embarque dans un fabuleux voyage. Pour ce concert exceptionnel, il invite quelques grands noms de la musique africaine: Sekouba Bambino (Guinée), Mariama Kouyate (Sénégal) et Adama Keita (Mali). Au final, un spectacle et un concert qui prend l’allure d’un bal populaire enivré par l’émotion d’une douce mélancolie, d’une rythmique ensorcelante et à la simplicité humaniste… Le voyage est beau, les paysages sont variés, la musique est colorée et ensoleillée.

Yannick Jaulin

"Un vrai et grand moment d’émotion avec le nouveau concert en patois vendéen de Yannick Jaulin." Ouest-France

 

Gabriel Saglio

"Une ode à la tolérance. Sublime." Francofans

 

La presse en parle

  • fauteuil Accessibilité Handicap Moteur
  • malvoyant Accessibilité Handicap Visuel
  • sourd Accessibilité Handicap Auditif
  • viasage Accessibilité Handicap Mental

PARTENAIRES

logo estuaire logo ouest france logo haut parleur