Newsletter

Abonnez vous à notre newsletter et restez informé de l'actualité de Quai des Arts

Quelle ville pour demain ?

projet de ville

Les chatouilles ou la danse de la colère

  21/02/2018   
  • Théâtre
  • Danse
  • Humour

Dans ce spectacle, Andréa Bescond, comédienne-danseuse, raconte au travers du personnage d'Odette, sa véritable histoire. Celle d'une petite fi lle dont le prénom, choisi en référence au Lac des Cygnes, la prédestinait à devenir danseuse. Si ce n'est une enfance trompée par un adulte, ami de son père, qui a abusé d'elle pendant 4 ans, sans que jamais ses parents ne s'inquiètent de son mal-être. C'est la danse, et sa force d'expression qui donne un langage au corps pour exprimer la bouillonnante colère intérieure, qui la sauvera et la fera jouer sur toutes les scènes du monde.
Si l'histoire est grave, Andréa Bescond a su l'écrire et la raconter au théâtre avec beaucoup d'humour. Dans ce spectacle, le rire remplace la compassion, en donnant encore plus de puissance au propos et à la révolte de l'enfant devenue adulte. C'est un vrai tour de force de réussir à faire, sur un tel sujet, un spectacle vraiment drôle. C'est la preuve du grand talent de cette comédienne, brillante et magnifique, qui interprète avec une justesse époustouflante, plus d'une dizaine de personnages, dans un rythme trépidant. Et quand les mots ne suffi sent plus, la danse prend le relais pour des moments de grâce et d'intense émotion. L'écriture très cinématographique, alliée à la mise en scène dépouillée et très efficace d'Éric Metayer, font de ce spectacle hors norme un moment drôle et captivant. Un ovni théâtral et humoristique qui connaît un énorme succès public - plus de 200 représentations à guichets fermés - et glane les récompenses, comme le Molière du Meilleur Seul en Scène en 2016, dans une catégorie très relevée où figurait également Olivier Saladin avec Ancien malade des hôpitaux de Paris. Une vraie chance et un petit événement que de pouvoir accueillir un tel spectacle à Quai des Arts !

> Lire la suite

H2ommes

  27/02/2018   
  • Théâtre d'objets
  • Ciné-concert
  • Jeune public

Voici un spectacle pas banal à ranger au rayon des petites perles. Sur scène, un chanteur-musicien-bruitiste, et son technicien-bidouilleur, dialoguent avec un personnage animé. Un ciné-concert d'objets manipulés en direct, totalement original, sur le cycle de l'eau. L'histoire raconte celle d'un petit bonhomme, qui un matin en se lavant les dents, est aspiré dans les tuyaux du lavabo. Il semble disparaître dans la canalisation gloutonne, refait surface, réapparaît dans une gouttière, s'envole dans une bulle de savon, atterri sur un nuage... La poésie de ses rencontres avec la glace,

les nuages et la pluie vont finir par illuminer le quotidien terne de son manipulateur. Torchons de cuisine, bâche de travaux et rideau de tulle se transforment en écran de cinéma pour conter cette histoire onirique, éclairée par des phares de voiture et de vélo. Ce projet a été créé par Jérem, compositeur-interprète original et roi du bruitage, aujourd'hui installé dans la région d'Angers, pas très loin des Lo'Jo... Complice de Chloé Lacan, avec sa guitare créée à partir d'un bidon d'huile, il faisait partie du projet
La mariée était en fuite accueilli à Quai des Arts. Pour ce spectacle, il a accordé son inspiration au dessin naïf de Vincent de Pommery, dans la droite lignée et l'esprit de La Linéa, la série télévisée qui a enchanté tant d'enfants et de parents. Ce spectacle est un petit bijou et a un tel succès qu'il tourne dans le monde entier.

> Lire la suite

2043

  13/03/2018   
  • Théâtre musical

Londres, dans un futur proche, à la suite d'attentats, le gouvernement a évolué vers un fonctionnement ultrasécuritaire.
Pour maintenir l'ordre, il exerce une censure musclée sur les oeuvres artistiques et particulièrement sur la littérature : les oeuvres classiques sont « réécrites », les auteurs emprisonnés et les librairies contrôlées... Dans cette société formatée, Stefan, un jeune adolescent de 16 ans, tente de trouver sa place. Il ne doute pas du bienfondé du système, auquel il adhère plutôt, jusqu'au jour où son père, libraire, est emprisonné pour avoir conservé des éditions originales. Cette injustice va lui faire prendre conscience de son endoctrinement. Alors que rien ne le prédestinait à la révolte, il se trouve brutalement et malgré lui considéré comme ennemi de l'état. Il sera sauvé par un groupe d'individus, entrés en résistance au péril de leurs vies. Il va à son tour lutter contre cette société déshumanisée et tenter de libérer son père...
L'adaptation théâtrale de ce thriller d'anticipation, d'après le roman Black Out de Sam Mills - qui fait penser à 1984,
de Georges Orwell, ou Le meilleur des mondes, d'Aldous Huxley - est absolument captivante. La mise en scène débridée, très originale associe le jeu de comédiens ultra-talentueux avec la musique live. D'autant que les musiciens, non seulement créent des climats, des bruitages, des sonorités qui renforcent le suspens du récit, mais interprètent également différents rôles : le père, les copains, la copine, les porte-paroles du gouvernement, les résistants... Du début à la fi n, le spectateur est empoigné à bras-le-corps par ce spectacle incandescent, haletant et plein d'énergie qui n'est pas sans avoir quelques résonances avec l'actualité. Courrez voir cette pièce puissante et haletante !




Repas partagé : À l'issue de la représentation, un repas en compagnie des artistes est proposé. Le principe est simple : chacun apporte son plat salé ou sucré pour au moins quatre personnes et à l'issue du spectacle, l'ensemble des mets est partagé par tous les convives. Billet gratuit à réserver avec celui du spectacle. Nombre de places limité.

> Lire la suite

Carte Blanche à Ignatus

  16/03/2018   
  • Chanson

Imaginez 8 chanteurs et chanteuses qui ne se connaissent pas ou peu, enfermés au chaud et à l'ombre pendant 3 jours. Leur mission : écrire au moins 12 chansons fraîches, leurs musiques bourgeonnantes et en assurer la livraison au public, le 4e jour, avec la création d'un spectacle unique. Des textes écrits à partir de contraintes, ensemencées par Ignatus, le jardinier chef d'orchestre du verbe. Des mises en musique jouées en solo, en duo ou en trio improbables... pour des chansons intimistes ou collégiales. Aux artistes sous pression de faire chauffer leurs neurones pour mieux surprendre le public, en explorant des territoires nouveaux, puisqu'ils ne pourront reprendre aucune chanson de leur répertoire habituel. Forcément pour eux, une expérience excitante, riche et intense. Pour les spectateurs amateurs de chansons et de soirées inédites, l'occasion de vivre un spectacle original et de frôler au plus près l'intimité de la création. La promesse d'un joli panier garni de chansons piochées au rayon frais, à consommer sur place, directement du producteur au consommateur !

> Lire la suite

Orchestre National des Pays de la Loire

  18/03/2018   
  • Musique classique

Avec ce concert qui réunira une quarantaine de musiciens, principalement des cordes, l'ONPL propose un concert original dont le fi l conducteur sera la danse, qui a inspiré l'écriture et la composition des 4 superbes oeuvres qui seront jouées.
L'enthousiasme juvénile de Mozart prélude à ce programme construit autour de la danse. Mozart a 16 ans lorsqu'il compose le Divertimento pour cordes : il fait la part belle à l'élégance mélodique par le raffinement de la galanterie.
L'ultime mouvement débute sur la pointe des pieds, un thème joyeux et guilleret s'installe. Tout le monde est en place pour la danse. Le Concertino de Richard Strauss met en scène une princesse (clarinette) et un ours (basson). L'ours se transforme en prince charmant et le couple se met à danser. Composée en 1947, l'oeuvre, fi nement ciselée, est teintée de mélancolie : le monde ancien s'en est allé.
L'ouvrage sera servi pas deux solistes de l'Orchestre National des Pays de la Loire, aux côtés d'un orchestre
de cordes et harpe. Les danses sacrées et profanes furent écrites par Claude Debussy suite à une commande de la Maison Pleyel, qui venait de mettre au point une nouvelle harpe chromatique. Elles surprennent par leur fraîcheur et leur jeunesse. La danse sacrée est une sarabande, la danse profane unevalse. La partition associe à la harpe, violons, altos,
violoncelles et contrebasse.
La Suite Holberg est une suite de danses à la française. Edvard Grieg, son compositeur, allie le style ancien, l'écriture romantique et la musique populaire norvégienne et célèbre le bicentenaire du baron Holberg, le Molière du Nord, dans une série de miniatures aux couleurs vigoureuses.
Le concert sera dirigé par le talentueux jeune chef Dylan Corlay, un artiste aux multiples facettes : chef d'orchestre, multi-instrumentiste, auteur-compositeur, pédagogue et comédien.

AU PROGRAMME :
Wolfang Amadeus MOZART : Divertimento K.136
Richard STRAUSS : Concertino pour basson et clarinette
Claude DEBUSSY : Danse sacrée, danse profane
Edvard GRIEG : Suite Holberg

> Lire la suite

Alex Vizorek

  A partir du  22/03/2018   
  • Théâtre
  • Humour

« L'Art, c'est comme la politique, ce n'est pas parce qu'on n'y connaît rien qu'on ne peut pas en parler ». Et Alex Vizorek en a des choses à dire sur la Musique, la Sculpture, le Cinéma ou encore l'Art Moderne. Le phénomène de l'humour belge vous emmène dans un univers flamboyant où Magritte, Ravel, Bergman, Visconti et Bergson côtoient Pamela Anderson, Luis Fernandez et Paris Hilton. Sa mission : vous faire rire tout en apprenant, à moins que ce ne soit l'inverse.

Il se dit que si Annie Cordy et Hugh Grant avaient eu un enfant en lisant le Robert et en écoutant Bach, Alex Vizorek en serait le résultat. Disciple de l'élégance et du faire savoir, le Bruxellois est un humoriste très original qui propose un spectacle fi n et très abouti. Il a le talent et l'audace de sortir des sentiers battus des stands-up nombrilistes, en prenant la culture comme point de départ, et ça, c'est déjà à la fois osé et la preuve d'un réel talent. Il cultive un style très particulier empreint d'intelligence, d'absurde pince-sans-rire et de beaucoup d'autodérision pour regarder l'art par l'autre bout de la lorgnette et s'interroger sur son -et sur notre- rapport aux oeuvres artistiques. Et ça déménage !

On le connaît pour ses chroniques et ses billets d'humeur dans des émissions radiophoniques et télévisées, et l'émission désormais culte, Si tu écoutes, j'annule tout qu'il co-anime sur France Inter avec Charline Vanhoenacker. On découvre, avec ce spectacle, un artiste différent qui a le sens de la scène, un rapport généreux au public et qui ne se prend jamais au sérieux.

> Lire la suite

Déluge

  25/03/2018   
  • Arts du cirque
  • En famille
  • Magie

Savant ou chercheur ? Un homme seul évolue au milieu d'un étonnant bric-à-brac, qui pourrait aussi bien être un refuge qu'un atelier de fortune. À ses côtés, une radio qui distille inlassablement une actualité catastrophiquement burlesque. Mais rien ne le perturbe, jovial, énergique et rêveur, il se plonge à bras-le-corps dans ses occupations jonglistiques, tout en créant de fabuleuses images. Il s'invente une vie pleine de balles. Il s'adapte avec une facilité déconcertante à la porte qui grince, au disjoncteur qui saute, au rhume hivernal, à la pollution, au réchauffement climatique, ou à des balles qui n'obéissent plus à la gravité. Parfois, ses inventions se retournent contre lui. Et il y fait face ! Avec la bonne humeur de l'inconscience, la stupéfaction d'un enfant, la vision candide d'un clown. Même quand la situation est désespérée, il s'accroche avec une détermination émouvante à sa survie comme à la prunelle de ses balles.

Déluge est un spectacle qui allie la dextérité et la virtuosité du jonglage pour rappeler le quotidien, à l'illusion de la magie nouvelle pour évoquer les vertiges du monde, avec l'humour pour survivre entre les deux. Un moment poétique et burlesque qui invite les spectateurs de toutes générations à s'interroger sur leurs rapports au réel et à relativiser la gravité de certaines situations. Il nous rappelle avec fraîcheur notre condition humaine, avec en filigrane un message : « quoi de mieux pour s'en sortir que le rire ! ». L'un des grands succès du festival Off d'Avignon en 2016.

> Lire la suite

Romain Didier

  30/03/2018   
  • Chanson

Pianiste et auteur-compositeur-interprète talentueux, Romain Didier, artisan discret de la chanson, écume les scènes, loin de la furie médiatique depuis plus de trente ans. Ce concert est une douce et tendre invitation à une croisière sans escale au coeur de son univers artistique. Seul derrière son piano, il revisite ses chansons. Il y a le journal intime de nos enfances, le myosotis de la mémoire partagée, un souffle oriental, une brise irlandaise, un carrousel ensorceleur, et le temps qui se suspend. Et, comme en miroir, il évoque tout un monde de perles du répertoire de la chanson francophone (Barbara, Brassens, Ferré, Trenet, Aznavour, Bécaud, Vigneault...). Musicien virtuose, ses doigts courent sur le clavier, donnant rapidement la sensation aux spectateurs que se produit sous leurs yeux un orchestre au grand complet. Sa voix chaude et envoûtante fait chanter les mots. Un artiste exceptionnel pour un voyage lucide, élégant et magistral, qui tente de rendre chaque idée, chaque chose, chaque moment... universel.

> Lire la suite

Cirque Plume

  A partir du  31/03/2018   
  • Arts du cirque

Créé dans les années 80, le Cirque Plume, avec cette 11e création, écrit l'ultime chapitre et entonne le dernier tour de piste d'une formidable et magnifique aventure artistique et humaine.
Une tournée d'adieu sans nostalgie qui réunit 14 artistes, dont les premiers compagnons de route, tel que Cyril Casmèze, acrobate zoomorphe, mais aussi de nouveaux venus comme Anaëlle Molinario, contorsionniste et hula hoopeuse, accueillie cet été aux Renc'Arts à Pornichet. Avec ce spectacle, cette poignée de rêveurs parachève son oeuvre avec une émouvante déclaration d'amour à la vie et à la nature, toujours revendiquées comme une source première d'inspiration. Dans la lignée des précédents, ce spectacle promet d'être joyeux, coloré, profond, fantasque, magique, époustouflant, brouillon et précis, comme la vie. La dernière saison est un constat poétique et festif sur le temps qui passe, un poème à partager... une dernière fois. Pour la 3e et dernière fois, Quai des Arts, en partenariat avec la Soufflerie de Rezé, vous invite à entrer et vous émerveiller dans le royaume imaginaire du Cirque Plume, le plus grand cirque de création en France.

> Lire la suite

De(s)génération

  05/04/2018   
  • Danse

Avec une belle générosité, cette pièce pour 6 danseurs lance un défi à la dégénérescence qui nous guette. Pour Amala Dianor, l'exigence est posée : préserver la culture du challenge, les valeurs et le goût de la performance du hiphop, mais aussi son pur plaisir de danser ! Une réjouissante fête des corps, un pied de nez à la morosité ambiante et des personnalités qui en appelle à la bienveillance et à la solidarité entre individus, hommes et femmes, quelles que soient les générations !

> Lire la suite

Liz Cherhal

  06/04/2018   
  • Chanson

Femme de scène à l'énergie débordante, dans ce nouveau spectacle, Liz Cherhal se raconte et nous raconte avec ses mains, ses mots, et tout son corps l'épopée extraordinaire d'une recomposition. Celle d'une femme ancrée dans son époque et la société, avec ce don si particulier de rendre l'intime universel. Au travers d'instants clés, de parcours intranquilles, il est question des liens, que l'on fait ou que l'on défait, de nouvelle chance et de nouveau souffle. Un souffle nouveau, donné également par les arrangements pop-rock alliés aux cordes et au piano qui épousent à merveille les thématiques et donnent à ses mots et à sa voix cristalline une nouvelle ampleur. Liz semble atteindre ici son équilibre, maîtrisant des émotions qui n'en gagnent pas moins en fulgurance. Pour son nouveau spectacle, elle a souhaité ouvrir le champ des possibles et permettre aux publics sourds et entendants de partager la même émotion en accueillant sur scène à ses côtés un chanteur-signeur en langue des signes.
Un projet soutenu par Quai des Arts qui accueillera toute l'équipe artistique en résidence en février 2018.

> Lire la suite

Evidences Inconnues

  10/04/2018   
  • Illusion
  • Mentalisme
  • En famille

Rien n'est aléatoire. Et pourtant, imaginez des lucioles qui, par milliers, émettent ou éteignent leur lumière en même temps, tandis que deux personnes loin l'une de l'autre, au même moment, vont vivre exactement la même expérience sans se concerter et que rien ne le prévoit. Voici quelques-unes des images de ce spectacle véritablement extraordinaire durant lequel Kurt Demey, artiste, plasticien, magicien et mentaliste va tenter de défier constamment le hasard. Les spectateurs sont à la fois activement impliqués et captivés par cette enquête in vivo sous leurs yeux. Au fur et à mesure qu'il déchiffre les énigmes, bousculant nos repères et nos certitudes, l'illusionniste entraîne le public complice dans un carrousel de hasards impossibles, de concordances étranges et de probabilités insensées, forçant les participants à douter de la réalité.

Les coïncidences qui s'accumulent deviennent pure magie, égarant et déstabilisant les esprits les plus cartésiens de l'assemblée. Formidable raconteur d'histoires, utilisant la prestidigitation comme boîte à outils, Kurt Demey interroge ce que nous croyons et ce que nous voulons croire. La musique post-rock interprétée sur scène, et associant des bruits captés en direct crée un paysage sonore qui contribue pleinement à l'atmosphère envoûtante de ce spectacle. À la croisée du théâtre, de la musique et du mentalisme, Évidences inconnues est un conte poétique fascinant, hors du commun qui renouvelle ce genre artistique et place très haut la barre de l'inventivité des spectacles de mentalisme. À ne rater sous aucun prétexte !

> Lire la suite

Caché dans son buisson de lavande, Cyrano sentait bon la lessive.

  17/04/2018   
  • Théâtre
  • En famille

L'illustratrice Rebecca Dautremer et l'écrivain Taï-Marc Le Thanh ont eu l'ingénieuse idée de replacer la fameuse épopée de Cyrano de Bergerac, le héros au grand nez d'Edmond Rostand, dans le Japon d'autrefois. La compagnie franco-chilienne, Hecho en Casa, en a fait un spectacle pour petits et grands, mais que l'on peut voir allègrement avec ou sans enfant. Dans un jardin japonais délicatement orné de hautes herbes, de lavande, parmi les bambous, commence la tragédie de Cyrano. Bagarreur et poète, c'est un héros de l'ombre, différent des autres à cause de son nez proéminent, animé par l'amour, le courage et une grande générosité. Il aime sa précieuse cousine Roxane, belle et envoûtante comme une fl eur de pavot. Dans sa robe rouge, elle est le doux poison qui marque à jamais le coeur des hommes. Cependant elle ne voit que Christian, le parfait prince charmant, beau mais incroyablement bête et naïf...

Un décor en bois exotique, des kimonos, des samouraïs, des geishas et des bonzaïs, quelques masques inspirés du Nô, de douces odeurs, un texte tendre et l'histoire émouvante de Cyrano se déroule dans un japon imaginaire fascinant. On y retrouve les grands thèmes universels :l'amour, la jalousie, le mépris, la force des sentiments. Au milieu des coquelicots et du fameux buisson de lavande, 3 comédiennes jouent tous les personnages et enchaînent les scènes d'amour et de combat, donnant ainsi à l'intrigue, un parfum de soleil levant. Avec cette fantaisie théâtrale - qui a déjà été jouée plus de 300 fois - on rit, on pleure, et on aime Cyrano car son coeur est bien plus grand que son nez !

> Lire la suite

Une soirée, deux talents

  20/04/2018   
  • Musiques actuelles

Biberonnée aux sonorités électroniques mais également à la pop et aux musiques cuivrées, cette formation originale (chant, saxophone, trombone, batterie, machines, percussions et claviers) compose d'une seule voix et n'a d'autre leader que leur pop-tribale électrique. Situé quelque part entre Aufgang, Breton, Radiohead et Arcade Fire, ce combo est un OVNI. Dans un Big Bang de sonorités apparemment contradictoires, cuivres animistes et synthétiseurs polymorphes dansent autour d'une batterie tantôt géométrique, tantôt dyslexique. L'astre qui naît de cet heureux cataclysme est habité par une voix. Dans un discours à férocité variable et avec un répertoire vocal chaleureusement étendu, elle se fait prêtresse du monde sonique qui s'étend à ses pieds. Ces 6 musiciens n'usent d'aucun autre artifice que la fusion des genres et des instruments pour transporter le public, sur des rythmes chaloupés et de belles mélodies accrocheuses. Énergique et dansante, la musique d'Inüit est une promesse de nuit enfiévrée !

> Lire la suite

NOUVELLE DATE : Alex Vizorek

  24/04/2018   
  • Humour

"L'Art, c'est comme la politique, ce n'est pas parce qu'on n'y connaît rien qu'on ne peut pas en parler". Et Alex Vizorek en a des choses à dire sur la Musique, la Sculpture, le Cinéma ou encore l'Art Moderne. Le phénomène de l'humour belge vous emmène dans un univers flamboyant où Magritte, Ravel, Bergman, Visconti et Bergson côtoient Pamela Anderson, Luis Fernandez et Paris Hilton.
Sa mission : vous faire rire tout en apprenant, à moins que ce ne soit l'inverse. Il se dit que si Annie Cordy et Hugh Grant avaient eu un enfant en lisant le Robert et en écoutant Bach, Alex Vizorek en serait le résultat. Disciple de l'élégance et du faire savoir, le Bruxellois est un humoriste très original qui propose un spectacle fi n et très abouti. Il a le talent et l'audace de sortir des sentiers battus des stands-up nombrilistes, en prenant la culture comme point de départ, et ça, c'est déjà à la fois osé et la preuve d'un réel talent. Il cultive un style très particulier empreint d'intelligence, d'absurde pince-sans-rire et de beaucoup d'autodérision pour regarder l'art par l'autre bout de la lorgnette et s'interroger sur son -et sur notre- rapport aux œuvres artistiques. Et ça déménage ! On le connaît pour ses chroniques et ses billets d'humeur dans des émissions radiophoniques et télévisées, et l'émission désormais culte, Si tu écoutes, j'annule tout qu'il co-anime sur France Inter avec Charline Vanhoenacker. On découvre, avec ce spectacle, un artiste différent qui a le sens de la scène, un rapport généreux au public et qui ne se prend jamais au sérieux.

> Lire la suite

Aldebert

  27/04/2018   
  • Chanson

Après avoir travaillé dans le milieu de l'enfance, tout en jouant dans un groupe de métal, Aldebert s'est très vite livré à sa passion : la chanson. Titillé par sa première expérience professionnelle, il s'est créé un répertoire qui s'adresse aux enfants et rassemble toutes les générations avec les Enfantillages. Bien lui en a pris, car depuis il connaît un succès vertigineux. Les deux premiers albums sont certifiés de platine, et 500 000 spectateurs ont été conquis par les volets 1 et 2 des Enfantillages. Il revient à l'automne 2017 avec un nouvel album, enregistré avec une ribambelle de nouveaux camarades : Olivia Ruiz, Grand Corps Malade, Mathias Malzieu de Dyonisos, Tété et Tryo.

Le spectacle Enfantillages 3 qui accompagnera cet opus aura un décor inédit et une mise en scène originale où se mêleront projections vidéo, théâtre, humour et acrobatie. Au menu, des chansons tendres, poétiques, parfois engagées, mais toujours empreintes de cette douce rêverie qui réveille les souvenirs des plus grands et bercent ceux des plus petits, sans jamais les infantiliser. Un voyage musical enjoué sur des rythmes très variés tels que hip-hop, ballade, musette ou rock'n'roll. Sur scène, cette espièglerie et ce grain de folie transportent son auditoire dans des aventures inoubliables dans une ambiance joyeuse et survoltée. Alors que, du fait de son succès et de sa notoriété, il ne joue pratiquement plus que dans des grandes salles, la générosité de l'artiste est réelle et il n'oublie pas les théâtres, comme Quai des Arts, qui ont cru en lui dès le départ, pour accepter d'y faire escale et inviter les spectateurs à vivre et partager ce nouveau spectacle drôle et émouvant qui ravira petits et grands.

> Lire la suite

Titre a l'affiche

A l'affiche

 icone fleche Archives


Festival

Pornichet

4 fleurs